Partenaires

ICMPE

Partenaires

CNRS
Univ Paris 12
Univ Paris Est
Labex MMCD



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Departement Métallurgie Matériaux Inorganiques > Equipes de recherche > Chimie Métallurgique des Terres Rares (CMTR) > Thèmes de recherche > Stockage et Conversion Electrochimique > Conversion électrochimique de polluants azotés et du CO2 > Polluants azotés et Photoélectroréduction du CO2

English

Polluants azotés et Photoélectroréduction du CO2

 

Les polluants azotés.

Ces molécules (nitrates/ites, ammonium, urée) sont toxiques pour l’homme et les milieux biologiques. Nous développons des technologies de conversion électrochimique et photoélectrochimique, alternatives aux méthodes classiques chimiques et biologiques, l’électron issu d’énergies renouvelables, solaire en particulier, étant un réactif propre et durable. Nos recherches concernent le développement de matériaux d’électrode efficaces et à faible coût, tels que des composites carbone-métal ou des photoanodes Fe2O3/Ni. L’urée peut être valorisée par oxydation en diazote et dioxyde de carbone, avec production d’hydrogène, et les nitrates/ites par réduction en ammoniaque, un vecteur prometteur d’hydrogène pour les piles à combustible. Ces sujets sont développés en collaboration avec des équipes du LISE-Paris, du LGC-Toulouse. Ils sont soutenus par un partenaire industriel, le SIAAP (syndicat d’assainissement des eaux de l’agglomération parisienne) dans le cadre du programme Mocopée (programme de recherche MOdélisation, Contrôle et Optimisation des Procédés d’Epuration des Eaux) et financés par l’I-SITE FUTURE de Paris-Est dans le projet Nano-4-Water.  

 

Modélisation Contrôle et Optimisation des Procédés d’Epuration des Eaux  

 

http://www.future-isite.fr/li-site-future/  

 

Publication : Electrocatalytic Reduction of Nitrate and Nitrite at CuRh Nanoparticles/C Composite Electrodes, Peyman Mirzaei, Stéphane Bastide, Atieh Aghajani, Julie Bourgon, Claudia Zlotea, Michel Laurent, Michel Latroche, Christine Cachet-Vivier, Electrocatalysis 9 (2017) 343

 

 

 

(Contact : S. Bastide, C. Cachet-Vivier )

 

 

   

 

 

Photoélectroréduction du CO2

Depuis peu, nous travaillons également sur la photoélectroréduction du CO2 à partir de nanocatalyseurs bimétalliques supportés par des nanofils de silicium, un nouvel axe de recherche soutenu par le CNRS à travers le recrutement d’une Chargée de Recherche (Sept. 2017). L’objectif est de produire des combustibles renouvelables à haute valeur ajoutée (e.g. alcools, alcanes).

 

 

 

(Contact : E. Torralba-Penalver )