Partenaires

ICMPE

Partenaires

CNRS
Univ Paris 12
Univ Paris Est
Labex MMCD



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Annuaire > CRIVELLO Jean-Claude

CRIVELLO Jean-Claude

Chargé de Recherche - CNRS


Institut de Chimie et des Matériaux Paris-Est (ICMPE) - UMR 7182
Equipe "Chimie Métallurgique des Terres Rares" (CMTR)


Téléphone : 01 49 78 11 74
Mail : crivello [at] icmpe.cnrs.fr

Adresse postale :
CMTR—ICMPE—CNRS
2-8, rue Henri Dunant, 94320 Thiais, France

Bâtiment F, RDC, 1er étage bureau 123

( voir aussi : Annuaire du CMTR )


Activités de recherche

Depuis mes études doctorales, je m’intéresse à la nature de la liaison chimique et de la stabilité de phases solides déterminées par des calculs de la fonctionnelle de la densité électronique (DFT). En particulier, j’ai étudié des systèmes métalliques et leurs hydrures où je m’intéresse à l’influence de l’insertion d’atome d’hydrogène sur la modification des propriétés physico-chimiques des composés hôtes (magnétisme, mise en ordre structurale, mécanisme de réaction).

Après des études postdoctorales au Japon (Tokai University) sur l’étude du stockage de l’hydrogène dans des composés à base de magnésium, j’ai intégré l’ICMPE en 2008 afin de contribuer à l’essor d’un axe de "calcul & modélisation". Mes objectifs ont toujours été d’approfondir la compréhension de mesures expérimentales des propriétés de divers matériaux, dont celles des phases intermétalliques et d’hydrures métalliques, grâce à une étude fondamentale par l’approche ab initio de calculs de structure électronique (DFT).

Avec le couplage de la méthode DFT et de la modélisation thermodynamique telle que l’approche Calphad, je m’intéresse également à la prédiction d’équilibre de phases dans des systèmes de multi-constitués. On peut citer l’étude de la non-stoechiométrie de composés intermétalliques où ce mariage a déjà permis de décrire pour la première fois une phase de Frank-Kasper de type sigma dans un système quaternaire.

Toujours avec le soutien de calculs DFT, limités à une description à 0 K, je m’intéresse à l’étude des propriétés vibrationnelles du réseau par des calculs de phonon (harmoniques et quasi-harmoniques) pour mieux comprendre la stabilité mécanique de phase et pour déterminer des propriétés thermodynamiques à température finie.

Depuis 2016, où j’ai bénéficié d’un séjour sabbatique à l’IMR (Tohoku university, Japon), j’ai élargi mon champ de compétences par l’apprentissage de techniques telles que la SQS (Special Quasirandom Structure) ou la CEM (Cluster Expansion Energy), permettant de traiter une solution désordonnée par un développement en amas (cluster). Ces méthodologies ont par ailleurs permis de comprendre la nature des interactions (attractives ou répulsives) dans des phases structurales légèrement désordonnées ou dans des solutions solides.

Plus récemment, je me suis également intéressé au développement de deux nouvelles approches prometteuses pour la prédiction de nouveaux matériaux innovants et performants dans des applications spécifiques et variés (thermoélectricité, stockage d’énergie,…) :

  • le calcul massif DFT pour le criblage de composés (high throughput)
  • l’apprentissage automatique (machine learning), étude en collaboration avec un laboratoire d’analyse statistique à Sorbonne université


Publications

66 articles ou actes à comité de lecture

Scholar Google http://scholar.google.fr/citations?...

Research Gate https://www.researchgate.net/profil...

Web Of Knowledge http://www.researcherid.com/rid/A-1...

L’ensemble des scripts et outils de ZenGen , développé au sein de notre équipe, est libre et disponible via le lien suivant :
Code ZenGen http://zengen.cnrs.fr/


PDF - 75.2 ko
Curriculum Vitae - April 2019
PDF - 293.9 ko
List of publications - April 2019