Partenaires

ICMPE

Partenaires

CNRS
Univ Paris 12
Univ Paris Est
Labex MMCD



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Departement Métallurgie Matériaux Inorganiques > Techniques > Mesures électrochimiques

Mesures électrochimiques

Les mesures électrochimiques sont effectuées sur des matériaux d’électrode mis en forme en général avec du carbone pour assurer une percolation électronique efficace et avec un additif permettant une bonne tenue mécanique. Certains composés sont étudiés purs, par exemple dans le cas de films minces. Des mesures en cellules électrochimiques à 2 ou 3 électrodes sont permises. Il s’agit d’obtenir des informations thermodynamiques et cinétiques sur les réactions d’insertion ou d’absorption mises en jeu lors du fonctionnement électrochimique.



En savoir plus sur l’appareillage électrochimique

L’étude de matériaux sous forme de poudres peut également se faire en utilisant une microélectrode à cavité. Dans ce cas, le volume réactionnel est réduit à une cavité cylindrique (diamètre : 25 à 60 µm, profondeur : 20-50 µm). Ces petites dimensions permettent de travailler en voltammétrie sur un domaine de vitesse de balayage étendu compris entre un mVs-1 et plusieurs dizaines voire quelques centaines de Vs-1 sans déformation des courbes, alors que les vitesses accessibles avec les électrodes classiques sont limitées à 0,1-0,5 mV s-1. Ces propriétés sont intéressantes pour des études mécanistiques ou cinétiques ou pour des tests de cyclage de courte durée.

En savoir plus sur la microélectrode à cavité