Partenaires

ICMPE

Partenaires

CNRS
Univ Paris 12
Univ Paris Est
Labex MMCD



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Plateformes Technologiques > Techniques de Caractérisation

Techniques de Caractérisation

ANALYSE ET CARACTERISATION

PRINCIPES GENERAUX EN ANALYSE & CARACTERISATION CONTACT : Sandrine TUSSEAU-NENEZ En analyse, il est indispensable de suivre quelques principes, si l’on désire aboutir à des résultats pertinents. En premier lieu, il est fondamental de bien cerner la nature des informations recherchées. Veut-on connaître seulement la topographie d’une surface, sa cristallographie ( orientation, texture , taille des grains…), sa composition chimique ? Dans ce dernier cas , quelle est la résolution en profondeur (...)

Lire la suite

MESURES & ANALYSES THERMIQUES

CONTACTS:BENJAMIN VILLEROY, NELLY LACOUDRE ATG Setsys Evolution 16 de (SETARAM) L’analyse thermogravimétrique permet de mesurer la variation de masse d’un échantillon en fonction de la température ou du temps sous atmosphère contrôlée. La Setsys Evolution fonctionne entre 25°C et 1600°C sous balayage de gaz (argon, azote, air…). La vitesse de chauffe peut être comprise entre 0,01 et 100°C/min. La capacité de la balance est de 35mg avec une résolution de 0,03µg. ATD modèle DTA92 SETARAM L’analyse (...)

Lire la suite

LA DIFFRACTION DES RAYONS X

Notre parc instrumental nous permet d’étudier des matériaux polycristallins, sous forme de poudres, massifs ou couches minces, et monocristallins. Nos études cristallographiques vont de l’identification des phases présentes dans le matériau jusqu’à la résolution de structure sur poudre.

Lire la suite

LA SPECTROMETRIE D’EMISSION AU PLASMA

CONTACT : Diana DRAGOE - La Spectrométrie d’émission au plasma ICP/OES est une méthode d’analyse globale qui permet de doser pratiquement toute la classification périodique. C’est une méthode destructive essentiellement, mais avec très peu de matière (quelques milligrammes) elle permet d’analyser un très grand nombre d’éléments, aussi bien comme éléments majeurs qu’a l’état de traces (de la dizaine de % à quelques ppm voire ppb). Nous avons ainsi été amené à étudier des objets anciens, des échantillons (...)

Lire la suite

DOSAGE du CARBONE par ICP/OES comparaison avec le LECO

CONTACT :DIANA DRAGOE Problématiques du dosage du carbone par ICP/OES. Pourquoi cette impossibilité à doser le carbone jusqu’alors ? Cet élément, volatil lors de la mise en solution est présent dans l’atmosphère et dans de nombreux réactifs, ce qui entraine des risques considérables de contamination faussant ainsi les résultats l’injection dans le plasma se fait généralement après la dissolution de l’échantillon et la formation d’un aérosol dans un nébuliseur dont le rendement n’est que de 3-4%. Ces (...)

Lire la suite