Partenaires

ICMPE

Partenaires

CNRS
Univ Paris 12
Univ Paris Est
Labex MMCD



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Axes thématiques transversaux > Molécules, matériaux et procédés pour l’environnement et le développement durable (EDD)

Molécules, matériaux et procédés pour l’environnement et le développement durable (EDD)


Les recherches de l’axe EDD se poursuivent autour de 3 thèmes : procédés pour une chimie propre, valorisation des bio-ressources et chimie dans l’environnement et pollution. Certains projets sont particulièrement structurants : l’éco-conception de matériaux polymères complexes aux propriétés spécifiques, avec des thèses financées par le Labex MMCD, le DIM RESPORE et l’I-SITE FUTURE, la photoélectroréduction du CO2 sur des nanocatalyseurs bimétalliques supportés par des nanofils de silicium, recherche soutenue par le CNRS à travers le recrutement d’une CRCN en 2017, ou encore une étude sur les cordes harmoniques de piano et leur métallurgie en collaboration avec les laboratoires du Musée de la Musique et des "Archéomatériaux et Prévision de l’Altération" (LAPA),avec le soutien du Labex Patrima.

Procédés pour une chimie propre

Les objectifs concernent la mise en place de réactions multicomposants encore plus complexes avec le développement de réactions à quatre composants, de réactifs bifonctionnels, de composés organoborés (systèmes à trois composants ou domino), ainsi que la généralisation d’approches permettant le stéréocontrôle des processus chimiques. Le développement de réactifs plus éco-compatibles est également abordé au travers de l’étude des organobismuthanes. Ainsi, des travaux en chimie théorique associant l’expertise (...)

Lire la suite

Valorisation des bio-ressources

La valorisation des bio-ressources implique en aval une éco-conception de matériaux polymères complexes aux propriétés spécifiques. Ainsi, le secteur du bâtiment a besoin de matériaux écologiques et performants des points de vue mécanique, thermique et phonique. Pour comprendre les phénomènes de transport associés, des matériaux modèles sont fabriqués, par exemple des biporeux (macro/nano) anisotropes mimant la structure du bois. L’autre objectif est de concevoir de nouveaux matériaux totalement biosourcés (...)

Lire la suite

Chimie dans l’environnement et pollution

Dans le cas des matériaux et procédés membranaires, trois axes seront développés : (i) modification des matériaux constitutifs des membranes échangeuses d’ions (MEIs), en surface ou en masse, pour réduire le colmatage ou augmenter la sélectivité (extraction du Li), (ii) introduction de méthodes douces de lavage comme l’utilisation d’enzymes spécifiques pour prolonger la durée de vie des MEIs, (iii) développement de nouveaux procédés : couplage électrodialyse/énergie photovoltaïque pour réaliser un (...)

Lire la suite