La description Calphad (Calculation of Phase Diagrams) à haute pression est un sujet très important. Plusieurs modèles ont été proposés dans la littérature. Le modèle proposé par Lu et al. [1], basé sur l’énergie de Gibbs, est très pratique à bien des égards. Mais il a été critiqué pour donner des extrapolations non physiques dans certaines conditions. Nous montrons que ce modèle est effectivement approprié si des contraintes supplémentaires sur plusieurs paramètres sont faites afin d’obtenir des extrapolations cohérentes lorsque la haute pression et la haute température sont considérées [2]. Ce modèle révisé a été appliqué à la description des métaux purs Os et Pt, y compris la phase liquide et les structures métastables, puis à celle du système binaire Os-Pt [3]. Les données calculées par DFT, phonon et SQS ont été utiles pour l’évaluation thermodynamique. Les prédictions du comportement à haute pression dans le système binaire sont comparées à des données expérimentales récentes et valident notre approche de modélisation.

Diagramme de phase Os–Pt à différentes pressions

Références :

Modification of Lu’s (2005) high pressure model for improved high pressure/high temperature extrapolations. Part I: modeling of platinum at high pressure/high temperature, Calphad: Comput. Coupling Phase Diagrams Thermochem., 74 (2021) 102304.

Modification of Lu’s (2005) high pressure model for improved high pressure/high temperature extrapolations. Part II: modeling of osmium–platinum system at high pressure/high temperature, Calphad: Comput. Coupling Phase Diagrams Thermochem., 74 (2021) 102311.