« Nouveaux matériaux pour le stockage de l’hydrogène »

L’Institut de Chimie et des Matériaux Paris-Est (ICMPE, UMR 7182 UPEC/CNRS) propose un poste de Chaire de Professeur Junior (tenure-track position), sur la thématique stockage solide de l’hydrogène.

Corps : Maitre de Conférences (5 ans) ayant vocation à titularisation dans le corps des Professeurs des Universités

Localisation : UPEC-FST-Créteil (enseignement) / ICMPE-Thiais (recherche)

Descriptif enseignement

La personne recrutée intègrera l’équipe enseignante du champ disciplinaire Chimie & Géosciences de la Faculté des Sciences et Technologie de l’UPEC, afin d’y assurer des tâches d’enseignement et de responsabilités pédagogiques. Elle participera aux enseignements de chimie des différentes mentions de Licence et dans le cadre du Master Sciences et Génie des Matériaux. Elle devra être un élément moteur pour faire évoluer l’offre de formation actuelle, en proposant l’ouverture de nouveaux enseignements en lien direct avec la transition énergétique.

Charge d’enseignement : 42 heures de cours magistral ou de 64 heures de travaux pratiques ou dirigés

Descriptif recherche

La personne recrutée intègrera le département Métallurgie et Matériaux Inorganiques de l’ICMPE au sein du groupe de recherche Interaction Hydrogène Matière. Elle mènera une activité de recherche expérimentale en chimie du solide et/ou sciences de matériaux fondée sur la synthèse des matériaux pour le stockage de l’hydrogène et l’établissement de corrélations entre composition-structure-propriétés. Ces activités de recherche viseront l’étude des hydrures métalliques ou hydrures complexes ou matériaux poreux et/ou nanocomposites métal/poreux pour le stockage réversible de l’hydrogène. Ce travail expérimental sera mené en étroite collaboration avec les chimistes et théoriciens de l’ICMPE.

Moyens humains et financiers : co-financement de l’ANR de 200 k€, dont 120 k€ pour le financement d’un doctorant ou post-doc et le solde servant au fonctionnement du projet.

Profil du candidat(e)

La personne recrutée aura au moins deux ans d’expérience un niveau postdoctoral (Recognised Researcher -R2). Elle aura un solide cursus en chimie de l’état solide ou sciences des matériaux avec une expérience avérée dans le domaine des matériaux pour le stockage de l’hydrogène. Ceci doit se refléter par un nombre conséquent des publications et de participations à des conférences internationales dans le domaine. Elle doit être capable de gérer ses activités de recherche, de conduire de projets de recherche nationaux et internationaux et d’encadrer de jeunes chercheurs. Elle devra maitriser l’anglais et avoir, au moins, de connaissances de base en français avec le souhait de maitriser cette langue dans l’avenir proche. Elle devra démontrer un gout certain pour le travail en équipe.

Calendrier prévu

Avril-Mai 2022 : Publication des appels à candidatures et audition des candidats

Juin 2022: Signature du contrat de pré-titularisation

Septembre-Octobre 2022 : entrée en fonction

Salaire

Salaire minimum: rémunération brute mensuelle de 3444 €/mois

Contact :

Merci aux candidats intéressés d’envoyer un Curriculum Vitae (maximum 2 pages) accompagné d’un court texte de motivation à

Claudia Zlotea () et Fermin Cuevas ()