La spectrométrie de masse est une technique analytique qualitative de choix pour les composés organiques. Elle permet de recueillir des informations en vue d’élucider la structure des espèces présentes même en faible quantité dans un échantillon. Nous disposons d’un spectromètre de masse ITQ 700 Thermo Scientific couplé à un chromatographe en phase gazeuse fonctionnant en routine, depuis 2009. Les produits analysés sont généralement des composés organiques de faible température d’ébullition et de masse inférieure à 400. Les analyses sont réalisées par Impact Electronique (EI), et si nécessaire par Ionisation Chimique (CI) au méthane sur des échantillons extraits de synthèses, dilués dans un solvant léger. La durée moyenne d’une analyse est de trente minutes. Cet appareil peut également analyser des composés peu volatiles par introduction directe au niveau de la source, sans passage par le chromatographe. La comparaison des spectres de masse obtenus avec ceux présents dans une base de données constitue une aide à l’identification des composés. Les molécules arrivant dans la source sont ionisées par impact avec les électrons émis par le filament de rhénium chauffé. Les ions sont ensuite extraits et focalisés par l’intermédiaire de 3 lentilles vers le centre de la trappe. La trappe est formée d’une électrode circulaire (ring electrode) recouverte de 2 calottes sphériques (Endcap). Les ions sont d’abord stabilisés dans la trappe selon des orbites biens définies par la superposition de tensions continues et alternatives (radiofréquence RF) sur ces électrodes, permettant ainsi d’obtenir une sorte de quadripole. Puis l’amplitude de la RF augmente progressivement, entrainant l’éjection des ions selon leur rapport m/z. Les ions sont enfin détectés par un multiplicateur d’électrons.

Appareil de chromatographie gazeuse couplée à la spectroscopie de masse
Appareil de chromatographie gazeuse couplée à la spectroscopie de masse
Expérience de chromatographie gazeuse couplée à la spectroscopie de masse
Expérience de chromatographie gazeuse couplée à la spectroscopie de masse

Caractéristiques

  • limites de masse : 50 à 700
  • Système à trappe d’ions
  • Sources d’ionisation EI (impact électronique) et CI (ionisation chimique)
  • Possibilités : MS/MS, introduction directe
  • ITQ700 piloté par le logiciel Xcalibur

Demande d’analyse

Pour toute autre demande, contacter Patrice Renevret.