Polymères Poreux et Hétérostructures

Mots-clés

  • chromatographie
  • composites
  • copolymères à blocs
  • electrospinning
  • flux continu
  • fonctionnalisation de polymères réactifs
  • ingénierie macromoléculaire
  • matériaux (multi)poreux
  • monolithes
  • nanocapsules polymères
  • sels de diazonium
  • thermodurcissables

Responsable(s)

Membres

Activités scientifiques

Les activités du groupe PYHCs sont axées sur l’élaboration de systèmes polymères ou hybrides poreux fonctionnels, de composites ainsi que sur la fonctionnalisation d’interfaces diverses. Le contrôle fin des propriétés interfaciales permet ainsi de diriger les propriétés physico-chimiques de ces matériaux et donc cibler des applications. Ces travaux sont soutenus par différents projets collaboratifs nationaux et internationaux (DIM RESPORE, I-SITE FUTURE, LabEx MMCD, PHC Campus France, IRP Franco-Ukrainien, IEA Franco-Mexicain) et des partenariats avec le secteur industriel et des établissements publics de recherche (EDF, CNES, ANSES, CEA). 

Ci-dessous sont listés les différents types de matériaux/interfaces développés au sein du groupe thématique : 

  • monolithes polymères en masse ou en capillaire
  • hybrides nanoparticules métalliques@polymères poreux
  • polymères nanoporeux issus de copolymères diblocs nanostructurés
  • aérogels multifonctionnels micro-/nanostructurés
  • composites actifs à matrice polymère à propriétés modulables
  • biocomposites nanofibres polymères électrofilées/nanoparticules inorganiques
  • nanocapsules polymères stimuli-répondantes
  • interfaces fonctionnalisées via la chimie des sels de diazonium

Ces matériaux/interfaces peuvent trouver des applications potentielles en :

  • catalyse hétérogène supportée
  • délivrance de molécules d’intérêt biologique
  • chimie en flux continu
  • stockage de l’énergie
  • séparation en continu et capteurs

Faits-marquants