Bienvenue sur le site de l’Institut de Chimie et des Matériaux Paris-Est (ICMPE) ! 

Créé le 1er janvier 2007, l’ICMPE est une Unité mixte de recherche (UMR 7182) du CNRS et de l’Université Paris-Est Créteil (UPEC).
Notre laboratoire développe une recherche originale et innovante dans les domaines de la chimie et de la science des matériaux, ainsi qu’aux interfaces avec la physique, l’ingénierie et la biologie, de manière à répondre aux grands défis sociétaux dans les thématiques transverses de l’énergie, le transport, l’environnement, le développement durable et la santé.

Domaines d’expertise

Les domaines d’expertise de l’Unité couvrent à la fois recherche fondamentale et appliquée, avec une articulation autour de trois axes thématiques transversaux majeurs : 

  1. Les matériaux pour les structures et l’énergie.
  2. Les molécules, matériaux et procédés pour l’environnement et le développement durable.
  3. La chimie pour la santé à l’interface avec le Vivant.

Structure de l’Unité

Afin d’atteindre une taille critique permettant d’aborder des sujets très compétitifs et pour favoriser une synergie capable de répondre à des préoccupations et des objectifs communs, l’Unité est structurée en 2 départements scientifiques : Chimie Moléculaire et Matériaux Macromoléculaires (C3M) et Métallurgie et Matériaux Inorganiques (M2I). Elle est dotée également de 6 plateformes technologiques riches d’un parc instrumental très performant : SPS-frittage flash ; CAP-chromatographie analytique et préparative ; EME-élaboration métallurgique ; MIC-microscopies ; SPE-spectroscopies ; MAM-mesures et analyses des matériaux.. 

Localisation de l’ICMPE

Situé à mi-chemin entre Orly et Paris et implanté sur le campus CNRS de Thiais, l’ICMPE héberge une soixantaine de chercheurs et d’enseignants-chercheurs, une trentaine d’ingénieurs, techniciens et administratifs, ainsi qu’une cinquantaine de non-permanents (doctorants, post-doctorants, ATERs, CDD), spécialistes de chimie moléculaire, science des polymères, chimie du solide, électrochimie, métallurgie et physique des matériaux. 

bâtiment H rénové
Un aperçu du campus

Partenariats et implication

En s’appuyant sur son caractère fortement pluri-thématique avec un large spectre de compétences, l’ICMPE développe des partenariats régionaux (I-SITE FUTURE, LabEx MMCD, LabEx Patrima, DIM RESPORE, DIM MAP, ERGANEO), nationaux (ANR, CEA, CNES, …), internationaux (H-2020, CSIC, CONACyT, RAS, NASU, Campus France, IRN France/Australie, …) et industriels qui le placent aujourd’hui au meilleur niveau dans les domaines des sciences de la matière.

L’Unité s’implique également dans la structuration de la communauté scientifique dans ses domaines d’expertise à travers la participation active dans des groupements de recherche du CNRS (GdRs) tels que HySPàC (Hydrogène, Systèmes et Piles à Combustibles), TherMatHT (Thermodynamique des matériaux à haute température), HEA (Métallurgie des Alliages à Haute Entropie ou à Composition Complexe), MBS (Matériaux de construction biosourcés), SLAMM (Solliciter la Matière Molle), Polymères & Océans, Réparer l’Humain, ou les groupements d’intérêt scientifique sur la thermoélectricité et la métallurgie, ainsi que le réseau national de la métallurgie (RNM).

Il convient en outre de signaler que la direction de la Fédération pour l’Enseignement et la Recherche sur la Métallurgie en Ile-de-France (FERMI, FR 3701) est assurée à l’ICMPE pour la période 2020-2024 et que notre laboratoire est une des Unités composantes de la Fédération de Recherche sur l’Hydrogène (H2, FR 2044). 

Enseignement et formations

Enfin, l’ICMPE est fortement impliqué dans le transfert des connaissances en participant à l’enseignement dans différentes composantes universitaires (FST, IUT et ESPE de l’UPEC, Université d’Evry, etc) et en formant de jeunes masters dans différentes filières au niveau licence et master. A cet égard, des enseignants-chercheurs de l’ICMPE pilotent la mention « chimie » de M1 et les parcours associés de M2 analyse et assurance qualité, chimie des molécules bioactives, polymères fonctionnels, ainsi que la mention « sciences et génie des matériaux » de M1 et le parcours associé de M2 matériaux avancés et nanomatériaux. 

En conclusion, l’ICMPE dispose d’atouts indéniables en termes de ressources humaines, équipements scientifiques et infrastructures. N’hésitez pas à nous contacter et venir nous rencontrer ! 

Daniel Grande

Daniel GRANDE 
Directeur de l’ICMPE